Argument cosmologique – Partie 3.1 : La 2nde loi de la thermodynamique pointe vers Dieu

par Avr 4, 2019Apologia Philo, Apologia Sciences0 commentaires

Pour continuer sur la même lignée que l’argument philosophique de l’infini, nous allons regarder plusieurs choses qui nous permettent de justifier scientifiquement pourquoi l’univers avait un début :

  • La seconde loi de la thermodynamique
  • Le fond diffus cosmique
  • La théorie de la relativité

Regardons cela dans plus de détail la Seconde loi la Thermodynamique

Cette loi nous dit que l’énergie totale d’un système clos (ici l’univers) demeure constante et que la somme d’énergie disponible pour un travail utile devient toujours plus faible. Simplement dit, l’univers est en train d’épuiser son énergie au fur et à mesure du temps…. Mais comment ?

  • Exemple 1 : Placez une tasse de café chaude dans votre cuisine. Après quelques heures, le café est à température ambiante (son énergie calorique est presque nulle) et la température de la pièce a très légèrement augmenté par transfert thermique (1ère loi de la thermodynamique). L’énergie n’est pas perdue, juste transférée. Lorsque le café est chaud l’énergie calorique est disponible car il y a un différentiel de température. Lorsque le café est froid, l’énergie deviens progressivement indisponible. Ceci peut s’apparenter à la « mort thermique » du café chaud dans un système clos (la cuisine).
  • Exemple 2 : Utilisons l’eau comme symbole de l’énergie. Démarrons en haut d’une montagne. Grâce à la gravité, l’eau possède une force cinétique qui peut être transformée en utilisant des tuyaux et turbines. Une fois que l’eau arrive au niveau de la mer, sa masse n’aura pas changée mais son énergie cinétique sera nulle – elle ne pourra plus fournir de travail, elle devient « non disponible ».
  • Pensez aux étoiles comme des tasses de café ou à de l’eau qui dévale une colline. Petit à petit, la quantité d’énergie « non disponible » dans l’univers augmente. Cette énergie s’appelle entropie et avec sa croissance continue, la « mort thermique » de l’univers s’approche. À ce moment-là, toute énergie thermodynamique disponible lui permettant d’assurer le mouvement ou la vie sera épuisée !

Mais si on perdait déjà l’énergie depuis l’éternité passée – il n’y aurait déjà plus d’énergie dans l’univers… donc cela confirme que l’univers devait avoir un début ?!