ARGUMENT 15 : La mission de Jésus auprès des brebis égarées d’Israël

Voici l’argument en détail:

  1. « Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. » (Luc 19:10)
  2. « J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. » (Jean 10:16)
  3. « Mais il leur dit: Il faut aussi que j’annonce aux autres villes la bonne nouvelle du royaume de Dieu; car c’est pour cela que j’ai été envoyé. » (Luc 4:43)
  4. « Il répondit: Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. » (Matthieu 15:24)

D’après les citations ci-dessus, il est évident que la mission de Jésus était de prêcher à toutes les douze tribus d’Israël. Au moment de l’avènement de Jésus, ces tribus étaient dispersées dans les pays de l’Est allant de la Palestine à l’Inde. A cette époque, seulement deux tribus vivaient en Palestine, les dix autres étant disséminées dans les terres qui s’étendaient depuis la Palestine jusqu’aux confins de l’Inde.

On ne peut dire que la mission de Jésus fut un succès, s’il ne s’est adressé et n’a prêché à toutes les dix tribus perdues d’Israël. La supposée mort de Jésus à l’âge de seulement trente-trois ans porte un coup terrible à la mission pour laquelle il fut envoyé. La vérité est que Jésus-Christ, après avoir échappé à la mort sur la croix, voyagea vers l’Est à la recherche des brebis égarées. Il existe de nombreuses preuves historiques de ceci, qui s’appuient sur de découvertes archéologiques contemporaines. Jésus trouva ses brebis égarées en Perse, en Afghanistan et au Cachemire, leur prêcha son message, et sa mission y fut une bien meilleure réussite qu’en Palestine. Il mourut d’une mort naturelle et fut enterré à Srinagar au Cachemire, en Inde.”

Réponse:

Un argument aussi vide de preuve historique ne mérité aucune autre réponse que cet extrait du Coran :

«Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques». (Sourate 2.111)