Divergences musulmanes / convergence chretienne : la croix !

par Mai 24, 2019Apologia Islam0 commentaires

 Cet article fait partie d’une série d’articles répondant aux arguments de la Communauté Musulmane Ahmadiyya qui affirme que Jésus est allé à la croix mais n’y est pas mort.

Les musulmans ne sont pas d’accord entre  Voici trois petits arguments sur lequel ils divergent à propos de la mort de Jésus

On ne revient plus sur terre après la mort ! 

 

Cet argument porté par la communauté Ahmadiyya consiste à dire que l’homme ne revient pas sur terre après la mort. Les ahmadis utilisent pour soutenir ce point de vue plusieurs verset du Coran :

« Il est défendu [aux habitants] d’une cité que Nous avons fait périr de revenir [à la vie d’ici-bas]! » ( 21.96, voir aussi  36.32, 23.100-101, 39.43).

Ainsi pour eux, si Jésus est mort puis de retour sur terre ressuscité, cela contredirait les enseignements du Coran.

Pour contredire cet argument il suffit de rappeler que le Coran lui-même affirme que Jésus ressuscite les morts (Sourate 3.49 et 5.110). J’en conclue que le Coran lui-même soutien donc que l’âme peut regagner le corps après la mort. C’est en tout cas une évidence biblique comme lors de la résurrection de Lazare (Jean 11.43, 12.1, 12.9, 12.17).

Les prophètes sont des êtres humains, donc mortels

L’argument est le suivant :

« Donc, nous Ahmadis sommes surpris quand des musulmans, violant la loi de Dieu, font le Christ s’as­seoir au ciel avec son corps charnel. Jésus-Christ n’était qu’un prophète de Dieu ; il mourut comme tous les autres pro­phètes. Comment se peut-il que le Saint Prophète Muhammad le plus grand de tous les prophètes passés et à venir, soit mort et enterré, alors que Jésus-Christ soit monté au ciel avec son corps d’argile. Les grands saints musulmans ont le même rang que les prophètes d’Israël ; jugez donc combien exalté est le rang de notre Prophète Pourtant, des musulmans disent que le Saint Prophète Muhammad est mort inhumé sur cette terre tandis que Jésus-Christ est vivant au ciel. Dieu dit à propos du Saint Prophète Muhammad « Nous n’avons accordé la vie éternelle à aucun être humain avant toi [le Saint Prophète Muhammad Si donc tu devais mourir, vivront-ils ici-bas éternellement ? Chaque âme goûtera la mort… » (Chapitre 21, versets 35 à 36)

Comme pour l’argument déjà traité selon lequel on ne peut monter au ciel avec un « corps d’argile », il y a ici bataille interne. Les uns pensent que jésus est monté au ciel sans mourir alors que les autres le nient. Cette divergence ne concerne que l’islam alors que la foi chrétienne elle, reste intacte.  Si l’on considère l’enseignement biblique sur les corps glorifiés il n’est plus besoin de s’insurger contre l’idée d’une résurrection corporelle de Jésus Christ. Comme vu précédemment, c’est avec un corps glorifié que jésus est monté au ciel. 

ARGUMENT 4 : Tous les messagers sont morts

Il est écrit dans le Coran :

« Et Muhammad n’est qu’un Messager. En vérité, tous les Messagers avant lui sont morts. Alors s’il mourait ou s’il était tué, retourneriez-vous sur vos pas ? »

Ce verset est important pour les ahmadis car il affirme que tous les prophètes venus avant Mohammed sont morts. Les sunites se tromperaient donc en affirmant que Jésus est vivant au ciel.

Pour réconcilier sunnites et ahmadis, une solution est possible : L’évangile ! Jésus est mort comme le disent les ahmadis. Il est vivant au ciel comme le disent les sunnites ! La mort et la résurrection de Jésus est la voie de réconciliation la plus sure !

Évidemment le chrétien se réjouit d’entendre de la part de la communauté ahmadi que tous les prophètes y compris Jésus sont morts avant Mohammed. Il n’y a ici aucun argument qui mettrait en cause la mort à la croix. Quand les ahmadis disent aux autres musulmans que tous les prophètes sont mort et que Jésus n’a donc pas pu aller au ciel sans mourir avant, il ne font que confirmer la foi chrétienne. Jésus est mort, il est ressuscité !